lundi 31 décembre 2012

Tendances des sacs à main automne/hiver 2012/2013

 ~ Commenter
À la fois bourgeois et décalés, cette année, les sacs réchauffent l'hiver et ponctuent nos tenues sages. Ils font le grand écart entre un passé revisité et une très contemporaine originalité des formes.

Des formes traditionnelles

Les modèles qui plaisent le plus cette saison, ceux qui se voient sanctionnés de la fameuse mention "it bag", signe de tendance absolue et de look irrésistible, sont travaillés sur une base assez traditionnelle, pour ne pas dire classique. On retrouve le cartable, autant apprécié par les femmes que par les hommes, à l'instar du polochon et du sac à dos, de la petite besace ou du cabas.
Les formes sont nettement dessinées, dans des volumes confortables et avec des éléments pratiques tels que poignées et sangles épaule, poches et zips extérieurs, sangles et fermoirs permettant une totale sécurité. Les matières, le cuir notamment, sont de qualité, offrant à la fois souplesse, solidité et résistance aux chocs et aux intempéries. Et pour cause, souvent d'un certain prix, le sac, désormais pièce maîtresse de notre garde-robe, se doit non seulement d'être au service de sa ou son propriétaire, mais également de garder un bel aspect longtemps.

Des détails déstabilisants

Une fois ces bases établies, il faut reconnaître que certaines créations de la saison ne sont pas sans surprendre ! Cuir exotique ou grainé, peau de crocodile, de serpent, de vache ou de zèbre, parfois coupés d'écossais, d'imprimés kaléidoscopiques ou asiatiques, de canevas ou de tapisserie, de chevrons, jacquard ou tweed, de jersey ou de tricot épais, de velours ou de fourrure, sans oublier les incrustations de pierres ou de cotte de maille, les matelassés ou les découpes au laser... Les idées foisonnent autant que les couleurs.
Aux acier, argile, fauve, gris minéral et pétrole, somme toute assez sages, viennent se heurter les beaucoup plus toniques et réjouissants bleu dur, grenat, potiron, rouge flamboyant, safran et vert prairie. Sans oublier les lignes coupées dans des matières recyclées ou récupérées (bâches, drapeaux, voiles) aux drôles d'imprimés chamarrés, dont le charme est indéniable en plus de l'esprit éthique affirmé.

Lire la suite...

Mode : Chaussures femmes toutes en douceur pour cet hiver

 ~ Commenter
Les chaussures féminines de cet automne ouvrent la marche en douceur. Dans la plupart des lignes, pas d'excès (de talon, de fourrure, de laçage, de fantaisie...), le pragmatisme est bien là. Seules libertés : les plates-formes de certains modèles sexy, les couleurs des imprimés et surtout les modèles piqués aux hommes !

Sagesse et confort

Mesdames, une chose est sûre : cette saison, vous ne souffrirez pas dans des bottes jusqu'au genou, encore moins des cuissardes. Vous ne transpirerez pas dans des modèles fourrés dedans dehors, vous n'aurez pas les orteils compressés dans des bouts pointus. Vous ne courrez pas en équilibre sur des talons de 15 cm. À la rigueur, vous culminerez à cette hauteur, mais grâce à d'épaisses semelles et des talons compensés.
Vous porterez donc des bottines ou des boots à peine au-dessus de la cheville, souples et lacées, commodes à enfiler, des ballerines et des mocassins à bout carré, des talons moyens tant en taille qu'en épaisseur (c'est le retour du talon bobine). Si vous ne pouvez vous passer de bottes, prenez les larges avec une tige plissant le long du mollet. Pour tous ces modèles, les tons toniques (canard, pin, moutarde, pétrole, prune, rouille) et quelques motifs folkloriques (aztèque, cow-boy, étoiles, zigzags) compenseront par leur fantaisie la sagesse des coupes.

Comme un garçon

La nouveauté de la rentrée reste la récupération pour Madame des modèles de Monsieur... Les très "collège" derbys, les traditionnels mocassins, les élégants richelieus, mais aussi les rustres bottes de chantier et les très roots bottines de baroudeurs se féminisent à peine pour se mettre à leurs pieds.
Bien sûr, les coutures et semelles s'affinent, les renforts s'allègent un brin. Les créateurs adoucissent ces modèles à coup de perforations savamment dessinées, de pattes et de franges en tons contrastés, de mélanges de matières où les tissus écossais ou façon tapisserie prennent leurs aises et chassent le cuir. Dans le même esprit, la semelle crêpe est partout et sa version compensée prodigue un confort de marche inégalable.
Lire la suite...

vendredi 21 décembre 2012

Idées de cadeaux de noël pour ados branchés

 ~ Commenter
Les adolescents entre 13 et 18 ans ont des envies et des goûts bien précis. Pour être sûr de viser juste à Noël, mieux vaut leur demander ce qu’ils veulent. Mais si vous souhaitez tout de même créer la surprise, voici une petite sélection de leurs marques et objets fétiches.

Ados, le look avant tout

Sa garde-robe prend la moitié de sa chambre ? Il ou elle soigne son look de pied en cap ? Alors, visez le cadeau "modesque" en lui offrant une nouvelle paire de chaussures, un jean, un pull, une robe ou un blouson. En vous rendant dans sa boutique préférée ou en optant pour une marque qui le/la fait rêver, vous vous assurerez de viser juste.
Pour vous aider, petit rappel des marques et enseignes stars chez les filles : Maje, Repetto, Comptoir des Cotonniers, Bel Air , Vero Moda ... Chez les garçons : Abercrombie & Fitch, Kaporal... Sans oublier Diesel, Adidas, Levi's ou Converse, des valeurs sûres qui séduisent les deux sexes.
Les accessoires seront également appréciés : sac à main pour les filles, à dos pour les garçons, ou petit bijou pour elles (les bracelets fins et les sautoirs sont en vogue) et montre pour eux. Les coquettes seront ravies de recevoir du maquillage pour se faire belle. Les parfumeries proposent au moment de Noël des coffrets de parfum et soins, une bonne idée si vous connaissez ses goûts en la matière.

Des ados toujours connectés

Accrochés à leur portable, "chattant" avec leurs amis sur MSN, WhatsApp ou BlackBerry Messenger, il faut se faire à l’idée, nos ados sont archi-connectés ! Difficile donc d’échapper à la commande d’un nouveau smartphone alors que viennent de sortir l’iPhone 5 et le Samsung Galaxy S III Mini ! S’il est possible de résister à cette surconsommation (rappelons que les téléphones portables, que l’on change en moyenne tous les 18 mois, sont fabriqués à partir de composants polluants difficiles à recycler), il sera quasi impossible de ne pas glisser un cadeau high tech sous le sapin, tant l’offre est large et alléchante.
Selon les listes, ce sera un lecteur MP4 (permettant de visionner des vidéos) ou un iPod Touch (équipé de la fonction FaceTime qui permet de chatter en vidéo), un casque audio (ceux de la marque Beats, ornés d’un "b", cartonnent) ou une station d’accueil pour écouter de la musique...

Lire la suite...

jeudi 20 décembre 2012

Des cadeaux faits maison pour Noël ?

 ~ Commenter
Avec la vogue des loisirs créatifs et l’envie de consommer différemment, les cadeaux faits main sont plus tendance que jamais. Des gourmandises à savourer aux travaux d’aiguilles ou de papier, il y a des idées pour tous les talents !

Comme le montrent les rayons des marchands de journaux, des librairies, des magasins de bricolage et le grand nombre de blogs dédiés, le DIY (pour "do it yourself") se porte bien. Réaction contre la standardisation des produits et la surconsommation, souhait de retour aux choses simples, les Français ont envie de fabriquer et de posséder des objets uniques et personnalisés. Bref, des objets qui font autant de cadeaux tout trouvés !

Travaux d’aiguilles et crochets

Toutes les activités manuelles offrent pléthore d’idées cadeaux, même pour les débutants. Les fans de couture fabriqueront en fonction de leur niveau un petit sac, un pochon pour ranger ses affaires de voyage, des housses de coussin, un doudou pour bébé. La collection "Mes carnets de couture" , chez Hachette, est une mine pour trouver des idées d’accessoires et de vêtements simples à réaliser grâce à des patrons de taille réelle. Mais même sans machine, il est facile de customiser un T-shirt basique en y ajoutant une martingale de dentelle, quelques boutons en nacre, une bordure en liberty. Pensez aussi aux cols Claudine, simples à fabriquer et très tendance.
Le tricot et le crochet (qui fait son grand retour) sont d’autres options à redécouvrir. Bonnets, écharpes, grands cols en laine sont toujours un succès, à condition d’adapter le choix du modèle et de la couleur à son destinataire !

Idées cadeaux en papiers découpés

Très à la mode, l’art du papier permet de personnaliser toutes sortes d’objets : boites en carton, cadres, albums photo. Le papier japonais, aux sublimes imprimés, se prête à la réalisation de pliages d’origami pour composer des mobiles et guirlandes décoratives, mais aussi des broches. Pensez aussi au papier mâché, une option qu’il serait dommage de réserver aux enfants, car il permet de réaliser des vide-poches, bols, corbeilles, que vous pourrez peindre à votre guise, décorer à la feuille d’or, etc.

Cadeaux gourmands

En cuisine aussi, le fait-maison a le vent en poupe. Réaliser des douceurs à offrir en soignant l’emballage fait forcément mouche. Période traditionnellement gourmande, Noël s’y prête particulièrement bien : les pains d’épices parfumés, les petits sablés aux formes variées et autres truffes chocolatées font partie des classiques de la saison. Mais vous pouvez également offrir des cookies (salés ou sucrés) dans un bocal en verre, des vinaigres parfumés aux fruits dans de jolis flacons, des tartinades en tout genre (de la tapenade à la pâte à tartiner au chocolat), des citrons confits, de la fleur de sel aromatisée, un fondant au chocolat accompagné de ses deux cuillères de dégustation, votre propre thé de Noël, etc. Autant d’idées à glaner par exemple dans l’ouvrage "Je crée mes cadeaux gourmands" , de Marie Chioca et Delphine Paslin, publié chez Terre Vivante. Richement illustré, il offre également des astuces pour réaliser de ravissants emballages à partir de matériaux recyclés pour des cadeaux aussi bons que beaux !

 
Lire la suite...

mercredi 19 décembre 2012

Cadeaux de noël : les jeux sur tablette et smartphone

 ~ Commenter
Désormais omniprésents, les jeux se sont adaptés aux multiples appareils qui nous accompagnent au quotidien comme les téléphones, les tablettes, ou les consoles portables. Voici donc quelques idées cadeaux pour tous les âges sur ces objets high-tech.

Les jeux sur téléphone portable

Des centaines d'applications à télécharger sur Android et iPhone, gratuitement ou pour une poignée d'euros, le jeu sur téléphone a un succès fou ! Il nous occupe dans les transports et les salles d'attente, voire à la table du dîner pour les ados indisciplinés. Au rayon des best-sellers, l'incontournable "Angry Birds", également décliné sur console (et en nombreux produits dérivés qui séduiront les enfants), ou encore le sympathique Doodle Jump... Des jeux simples mais addictifs qui se prêtent bien à la pratique sur mini-écran et qui peuvent être offerts via l’App Store. Parmi les nouveautés, Elite Commandar est un pistolet qui permet de jouer en "réalité augmentée" : on y branche son smartphone, écran face à soi, et c'est parti pour une folle fusillade de monstres, tout en bougeant, car il faut se déplacer à 360° pour avancer dans le jeu !

Les jeux sur tablette

Les tablettes se vendent comme des petits pains (plus de deux millions d’iPad vendus en France) et toute la famille profite de leurs multiples fonctionnalités. Les enfants ne sont pas en reste, appréciant l'effet interactif de l'écran tactile. De nombreux jeux leur sont dédiés. Matchs de hockey sur glace à deux, jeux de lettres en solo, classiques comme le Trivial Pursuit ou le Scrabble, applications éducatives pour apprendre l'anglais (Babble Planet)… L'offre est large.
Et les accessoires se développent, avec par exemple des pions conducteurs d’électricité statique, permettant de mieux profiter de la sensibilité de l'écran, pour une partie plus rapide de "air hockey", une amusante pêche au canard ou un jeu de l'oie plein de surprises (iPawn). Ou même des petites voitures à faire rouler sur l’écran comme les Hot Wheels de Mattel.


Les jeux sur console

Même idée d’accessoires du côté des consoles avec la sortie de Skylanders Giants (sur Nintendo Wii, Xbox360 et PS3), réunissant jeu vidéo et jouets avec des figurines à collectionner, qui une fois placées sur le "portail magique" apparaissent dans le jeu. En mémorisant les progrès de leur joueur attitré, elles permettent d’être transportées d’une console à une autre, pour des parties en solo ou à deux. Les enfants adorent !
Lire la suite...

N'oubliez pas les chocolats pour Noël

 ~ Commenter

Toutes les douceurs chocolatées

Des chocolats par dizaines, noirs, blancs, au lait, de formes et de parfums variés... Mais aussi des marrons glacés parfaitement de saison, des mendiants croquants, des guimauves colorées, des nougats moelleux, des pâtes de fruits acidulées, des truffes, des orangettes, des pâtes d’amande, macarons... Voilà un échantillon de ce vous trouverez en poussant la porte de votre chocolatier. Au milieu des effluves sucrées, les friandises s’accumulent, attendant d’être rassemblées dans de jolies boîtes. Un vrai rêve d’enfant !

Le chocolat, la bonne idée cadeaux

Du ballotin composé sur mesure à la tablette géante, en passant par les pères Noël en chocolat pour les bambins, il est facile d’y trouver des cadeaux pour toute la famille. N’hésitez pas à surprendre en offrant des friandises plus originales : la tendance est aux chocolats aux épices (cannelle, poivre, piment, etc), mais aussi aux fruits, aux fleurs et même... aux légumes ! Les formes se renouvellent avec des plaques à casser (livrées avec leur marteau !), des bouquets de chocolats, des bâtons à faire fondre dans du lait chaud, ... sans oublier les spécialités régionales ou les créations propres à chaque artisan.
Enfin, si c’est vous qui recevez, piochez-y vos cadeaux d’invités : une petite figurine de Noël joliment emballée ou un mini ballotin seront parfaits sur chaque assiette, ornés d’une étiquette marque-place.

Les chocolats à consommer sans complexes

Pas de raison de se priver, puisque le chocolat est plein de bienfaits ! C’est un antidépresseur connu, qui active la sécrétion d’endorphines, les molécules du bien-être. Le chocolat noir, plus concentré en cacao et moins sucré que sa version au lait, est particulièrement riche en magnésium, anti-stress et anti-fatigue. Il contient aussi des antioxydants (flavonoïdes et polyphénols) qui luttent contre les radicaux libres, protègent les artères et améliorent la circulation du sang. Bref, que du bon s’il est consommé avec modération !

Lire la suite...

mardi 18 décembre 2012

Télévision : Le combat contre l’obésité

 ~ Commenter
France 3 va prochainement nous proposer un documentaire en deux parties intitulé le combat contre l'obésité. Selon les derniers chiffres publiés cette année, 46 % des Français adultes sont en surpoids. Plus grave encore : 15 % des Français sont obèses, soit 7 millions de personnes, qui peuvent, à tout moment, développer des maladies graves : diabète, hypertension ou maladies cardio-vasculaires… et au final, une espérance de vie réduite. Aujourd’hui, le système de santé français a décidé de réagir en mettant en place dans chaque région des équipes pluridisciplinaires  pour combattre ce fléau : médecins, chirurgiens, psychiatres, diététiciennes, éducateurs sportif, travaillent ensemble pour proposer des solutions adaptées à chaque patient.

L’équipe du film s’est installée pendant plusieurs mois à Angers, l’une des premières villes à s’être organisée en réseau pour lutter contre l’obésité.  Aux côtés des médecins, la caméra suit le combat exceptionnel mené par ces professionnels de santé, devant l’impressionnant défilé des malades sans cesse plus nombreux. D’échecs en échecs, ces obèses placent tous leurs espoirs dans la chirurgie de l’obésité. Mais si la technique est efficace, la solution est parfois dangereuse et nécessite un suivi médical à vie.

1ère partie : La main tendue

Au CHU d’Angers, un service spécialisé sélectionne  les patients candidats à la chirurgie de l’obésité. Un parcours difficile sous la conduite d’une endocrinologue, le docteur Agnès Sallé, qui reconnaît qu’aujourd’hui, pour ceux qui ont 60 ou 80 kilos à perdre, seule la chirurgie est efficace. "Ces patients nous apportent autant qu’on leur apporte" : Guillaume Bécouarn est un chirurgien particulièrement humain qui s’est passionné pour la chirurgie de l’obésité. Fernande et Emilie sont deux anciennes opérées. Elles sont responsables d’une association qui vient en aide aux obèses. Face à des situations de désespoir, elles savent trouver le mot juste. Etant passées par là, elles comprennent ce que ces malades  ressentent. Depuis peu en France, la loi autorise la chirurgie de l’obésité pour les mineurs. Une chirurgie lourde, présentée comme la dernière chance pour des jeunes patients en échec d’amaigrissement. Des adolescents pour lesquels on craint des problèmes cardiaques avant l’âge de 30 ans. Reste qu’opérer un mineur pour un problème  de poids pose de nombreuses questions.
L’équipe a filmé le travail des équipes de pédiatrie au CHU d’Angers auprès de ces jeunes obèses.

2ème partie : Le parcours de l’espoir

Avec le chirurgien Guillaume Bécouarn, les réalisateurs accompagnent le destin de plusieurs patientes dans leur combat contre l’obésité. Il doit faire face aux difficultés et aux douleurs que rencontrent des patientes opérées pour leur obésité. Dans certains cas, il doit réopérer en urgence.
C’est le cas pour Chrystel, une jeune femme qui souffre de douleurs à l’estomac. Un an auparavant,  elle avait failli perdre la vie après son opération. L’équipe continue de suivre Laurence, 46 ans, qui attend la décision finale pour son opération, ou encore Suzy, une femme de 62 ans qui voit son autonomie sérieusement menacée par son obésité. Une large part de ce deuxième documentaire est
consacrée à la prise en charge des enfants et adolescents obèses. Avec le service pédiatrique du CHU d’Angers, ils accompagnent Johanna pendant son opération et plusieurs mois après. La jeune fille de 17 ans va-t-elle enfin stopper la prise de poids dramatique qui commence déjà à lui poser des problèmes physiques ? A quelques pas du CHU d’Angers, les caméras se sont installées au centre de réadaptation des Capucins. L’équipe de pédiatrie a mis au point une prise en charge pour sortir des jeunes de l’obésité, avant qu’il ne soit trop tard. Mais les mauvaises habitudes sont difficiles à combattre.

"Le combat contre l'obésité"
Documentaire de 2 X 110 minutes  
Film d’Hervé Brèque et Jean-Baptiste Gallot
Production Les films de l’Odyssée, avec la participation de France 3 
Diffusion en deux parties, bientôt sur France 3 à 20h45
Crédit photo : Les films de l'Odyssée

Lire la suite...

Cadeaux : Soignez l'emballage !

 ~ Commenter
Des paquets colorés, brillants, enrubannés : voilà qui compose un décor festif sous le
sapin le soir de Noël. Pour créer un bel effet groupé, l’idéal est d’adopter des papiers-cadeaux du même style ou dans une gamme de couleurs harmonieuse. Imprimés en tout genre, avec des pois, des fleurs, des carreaux; paquets blancs et pastel; papiers métallisés or et argent; ambiance nature avec du raphia, de la ficelle et des teintes sobres : choisissez votre camp !

Être bien équipé

Vous trouverez dans les magasins de loisirs créatifs, un grand nombre d’accessoires pour peaufiner vos emballages. Les rubans adhésifs fluos ou imprimés apporteront une touche de fantaisie à tous les paquets. Les feutres de couleur métallisée (or, argent, etc) sont parfaits pour écrire sur les étiquettes, tout comme ceux à la pointe biseautée qui permettent des effets de calligraphie. Autre idée : l’alphabet en tampons pour imprimer directement sur le paquet le prénom (ou les initiales) de son destinataire.
Pensez aussi récup : chute de tissus, papier kraft et papier journal pour l’emballage, rubans et raphia, papier de soie froissé en fleur pour le décor, ...

Des cadeaux pour les invités

Proposer devant chaque assiette un petit présent pour les convives est toujours apprécié. Sachets de douceurs, bon-hommes en pain d’épice, guimauves au chocolat sont autant d’idées sucrées, qui peuvent faire office de porte nom. Vous pouvez aussi vous inspirer des "Christmas crackers" de nos voisins anglais, en présentant vos petits cadeaux dans des papillotes que vous fabriquerez vous-même (à partir de rouleaux en carton coupés en tronçons, habillés d’un papier cadeau noué à chaque extrémité).
Un photophore, une mini boîte à thé, un carnet relié de cuir et tout autre objet joli et utile sont d’autres possibilités pour faire plaisir à vos invités.
Lire la suite...

lundi 17 décembre 2012

Automobile : Chaussez des pneus d'hiver

 ~ Commenter

Montez vos pneus d'hiver à temps

Ce n’est pas quand la neige tombera qu’il faudra changer vos pneus. L’an dernier, l’arrivée précoce de l’hiver a conduit de nombreux automobilistes chez leur garagiste, ce qui a provoqué des ruptures de stock et augmenté les délais de montage. N’attendez pas le dernier moment. Mieux vaut anticiper, comme le préconise la Prévention Routière avec le slogan : "Heure d’hiver, pneus hiver !"
En France, où la rigueur des conditions météorologiques diffère selon les régions, le taux d’équipement en pneus hiver ne dépasse pas les 10 %. Beaucoup d’automobilistes les confondent avec les anciens pneus cloutés utilisés uniquement sur la neige. Or, les pneus hiver (appelés également pneus contact) se différencient de ceux d’été par un type de gomme résistant aux grands froids et des rainures plus nombreuses, plus larges et plus profondes favorisant l’évacuation de l’eau. Limitant les risques d’aquaplaning, ils gardent une meilleure souplesse lorsque la température descend sous les 10°. L’adhérence est renforcée, ce qui garantit une tenue de route plus performante.

Un freinage plus efficace

Autre avantage pour votre sécurité, les distances de freinage sont réduites. Ainsi, si vous roulez entre 20 et 90 km/h sur une route mouillée par une température de 5°, votre véhicule équipé en pneus hiver aura besoin de 66m pour freiner, soit 7% de moins qu’en pneus été. À 50 km/h sur une route enneigée, votre distance de freinage sera plus courte de 19% et inférieure de 17% sur une chaussée verglacée pour une vitesse de 30 km/h.
N’oubliez pas pour autant de faire preuve de prudence sur les routes rendues plus dangereuses par les intempéries et le manque de luminosité : réduisez votre vitesse, augmentez les distances de sécurité et allumez vos feux, même le jour. Redoublez d’attention, conduisez souplement en évitant les à-coups et un freinage trop brusque. Enfin, sachez que les systèmes électroniques d’aide à la conduite comme l’ABS fonctionnent avec davantage de précision s’ils sont couplés avec les pneus les mieux adaptés à la saison.
Lire la suite...

Noël : Culture au pied du sapin

 ~ Commenter
Les idées ne manquent pas aux rayons DVD, CD et livres pour satisfaire tous les goûts et les envies. Voici une sélection de nouveautés pour gâter vos proches.

Grand et petit écran : du culte et mythique

Bonne nouvelle pour tous les cinéphiles. Le pionnier du burlesque, Max Linder, qui a inspiré Chaplin, Keaton et Tati est à l’honneur dans un coffret DVD renfermant ses courts-métrages. Les amateurs de grands classiques ne passeront pas non plus à côté du Blu-ray des "Enfants du Paradis". Le chef-d’œuvre de Carné revêt de nouveaux atours dans une version restaurée pour mieux nous conter les amours contrariées de Garance et du célèbre mime Debureau. Autre incontournable : "La Nuit du chasseur" de Charles Laughton avec Robert Mitchum en prédicateur machiavélique. Ce sommet du film hollywoodien est proposé en édition spéciale contenant deux DVD, un Blu-ray, un CD audio et un livre spécialement écrit pour l’occasion par Philippe Garnier.
La magie du 7e art se poursuit grâce au coffret de 17 DVD de Marilyn Monroe ("Les Hommes préfèrent les blondes", "Certains l’aiment chaud", "Sept ans de réflexion", ...) édité pour les 50 ans de sa disparition, mais aussi l’intégrale James Bond qui fête les 50 ans de cinéma du célèbre agent 007. Culte également, mais dans un autre registre, la série "Desperate Housewives", en coffret DVD des 8 saisons, consolera celles et ceux qui ne se remettent pas de son départ des petits écrans.

La chance aux chansons

Paru chez Flammarion, l’ouvrage "1000 chansons françaises" de Christian-Louis Éclimont, revisite les plus grands standards du vingtième siècle. Ce panorama riche en anecdotes sur la vie des interprètes offre une belle découverte de notre patrimoine musical. Et qui mieux qu’Edith Piaf peut le représenter ! Chez Albin Michel, Philippe Crocq et Jean Mareska consacrent un ouvrage à la Môme. 50 ans après sa mort, ce livre, accompagné d’un CD, retrace à travers une collection de photographies en partie exclusives le parcours chaotique de cette personnalité hors du commun. Les amateurs de chanson française apprécieront aussi le double DVD d’Yves Montand à l’Olympia, concert de 1981, jamais édité à ce jour.
Pour les fans de télévision, ce sera le "Sacha Show", de Maritie et Gilbert Carpentier. Sous la forme de trois DVD, Petula Clark, Francis Blanche, Gilbert Bécaud, Johnny Hallyday, entre autres, sont réunis autour du maître de cérémonie, Sacha Distel, pour interpréter sketches et chansons spécialement écrits pour l’émission.
Céline Dion n’avait pas sorti d’album en français depuis 2007. La star revient en force en cette fin d’année avec "Sans attendre", dont les chansons ont été composées par son complice Luc Plamondon, mais aussi Grand Corps Malade, Maxime Le Forestier et Miossec. Autres nouveautés à ne pas manquer : l’album intime de Marc Lavoine "Je descends du singe" et le dernier opus de Benjamin Biolay, "Vengeance".

Des livres éducatifs et ludiques

Avec "Les bons plans de Comment ça va bien !", l’émission de Stéphane Bern se décline désormais en livre. De la cuisine à la santé en passant par la mode ou la maison, cet ouvrage s’avère une mine de conseils astucieux (Chêne). Dans un autre registre, "Le Grand bêtisier de l’histoire" d’Alain Dag’Naud fait revivre vingt-cinq siècles d’histoire de France sous l’angle de ses inepties. Stupidités politiques, âneries militaires, aberrations économiques, bavures judiciaires ponctuent cet ouvrage de faits authentiques confondants (Larousse).
Enfin, comme chaque année, le Guinness des records 2013 regorge d’informations insolites et drôles dans tous les domaines (science, culture, technologie, environnement, exploits humains et animaliers). En tout, 4000 de ces "exploits" toujours incroyables et surprenants.
Lire la suite...

vendredi 14 décembre 2012

Les jouets qui font rêver les enfants

 ~ Commenter
Influence des programmes télé, des jeux vidéos et surtout des camarades de récré, les enfants ont des idées bien précises sur ce qu’ils veulent voir dans la hotte cette année.

Les stars des cours de récré

Avec les sorties récentes du dernier volet de Batman et de Spiderman, les super héros créés par DC Comics il y a plus de 70 ans sont toujours en vogue dans les cours de récré. Ils sont déclinés en une multitude de produits dérivés qui séduisent les petits garçons : figurines, costumes de déguisements, jeux de construction, comme la gamme des Lego Super Heroes, lancée cette année. Même succès pour les bestioles ricanantes des jeux Angry Birds et Lapins Crétins, auxquelles il sera difficile d’échapper ! Chez les filles, les stars du moment se nomment Draculaura ou Jackson Jekyll (fille du Docteur), des poupées gothiques lancées par Mattel, inspirées du dessin animé Monster High. Un succès qui s’inscrit dans la tendance "dark" qui cartonne, de Harry Potter à Twilight en passant par Vampire Diaries.
Enfin, pour tous, les Beyblade, ces toupies super rapides à faire tourner dans des arènes, inspirées d’un manga japonais, font toujours fureur, tout comme les hélicoptères télécommandés.

La science à l’honneur

Pour les petits curieux, les coffrets de scientifiques ne manquent pas, des classiques microscope, maquette de squelette de dinosaure ou labo de chimie aux plus étonnants – et guère ragoûtants pour les parents – aquarium pour élever des triops (des petits crustacées à l’allure préhistorique) ou fourmilière à observer (respectivement "Triops" et "Le monde sous nos pieds", chez Clementoni).

Ateliers créatifs

Plus orientés vers la gente féminine, les coffrets créatifs offrent une multitude de possibilités d’occuper les froides journées d’hiver : fabrication de bijoux, de gloss, de bougies, de badges (avec une machine dédiée), de gourmandises en tout genre (cupcakes, décor en pâte à sucre, etc), kits de papier découpé, de couture, tour de potier, métier à tisser les perles... Sans oublier les coffrets destinés aux coquettes : maquillage, vernis à ongles, spa, etc.
Celles que les émissions de télé-crochet font rêver préfèreront un micro, un tapis de danse ou Just Dance 4, dernière version du jeu vidéo qui permet de suivre des chorégraphies devant son écran.

Des jeux pour toute la famille

Les jeux de société cartonnent et des nouveautés font leur apparition chaque année. L’heure est aux jeux drôles et conviviaux, faisant appel à l’adresse ou à la créativité, comme le montrent les best-sellers d’Asmodee editions que sont le Jungle Speed, Rush Hour ou le Time’s Up, qui séduisent les adultes, mais peuvent aussi être joués en famille, grâce à leur version Junior. Ainsi le Jungle Speed Lapins Crétins devrait remporter tous les jeunes suffrages.

Eux aussi ont leurs tablettes

Eh oui, le marché des tablettes explose et ce nouveau jouet n’est pas réservé aux adultes ! Un grand nombre de tablettes adaptées aux enfants font leur apparition dans les rayons, proposant des jeux mettant en scène leurs personnages préférés (Hello Kitty, Cars, Barbie, etc), mais aussi des programmes éducatifs pour se perfectionner en lecture, en anglais... Un argument qui séduit les parents !
Lire la suite...

jeudi 13 décembre 2012

Idées cadeaux pour les enfants : les valeurs sûres

 ~ Commenter
Retrouvez notre sélection d'idées pour vous aider à trouver le cadeau adapté à chaque âge, de la naissance à l'entrée en primaire.

Pour les bébés, douceur et éveil

Si le petit a quelques mois, c'est surtout les parents que l'ont gâtera, en optant pour des cadeaux utiles, comme des vêtements. Les adorables bodies, pyjamas, pulls et chaussons font des cadeaux tout trouvés, tout comme les pilotes, ces combinaisons molletonnées et ornées de fourrure où ils pourront être emmitouflés tout l'hiver. Pensez aussi aux gigoteuses, tours de lit et veilleuses qui adoucissent les nuits des bébés.
Les peluches sont un autre classique, même si elles peuvent vite devenir encombrantes. La tendance en la matière, ce sont les objets deux en un, faisant aussi office de coussin ou de veilleuse, comme cette tortue qui projette des images au plafond et émet un bruit de vagues.
Veilleuse constellations tortue bébé (chez Oxybul Eveil et Jeux)
Quand bébé est un peu plus grand, place aux jouets d'éveil en bois et aux tapis d'activité. Il en existe des gonflables, faciles à stocker, et des modulables qui s'adaptent à son âge.

Les petits aiment imiter les grands

À l'heure des premiers pas, les enfants apprécieront les jouets à pousser ou à tirer que vous entendrez rouler dans toute la maison ! Idem pour les mini voitures et vélos à trois roues, au succès intemporel.
Une fois bien campés sur leurs jambes, ils aiment jouer aux grands. C'est l'heure des poupées, dînettes et autres épiceries pour les filles; des petites voitures, établis de mécanicien, pour les garçons. Des circuits de petit train et autres mallettes de médecin pour tous.
Le tout sans oublier l'imaginaire, avec des objets pour s'inventer des histoires (dinosaures, bateaux de pirate, maisons de poupées...) ou des déguisements (les robes de fée et de princesse comme les costumes de pirate sont toujours d'actualité).

Les stars de la maternelle

Étonnamment, la plupart des héros de ces chères têtes blondes sont bien connus de leurs parents. Des personnages "vintage", remis au goût du jour par une adaptation  cinématographique ou télévisuelle récente. Mickey, Winnie l'ourson, Maya l'abeille, ScoobydDoo, Tom et Jerry, les Barbapapa sont toujours là. Martine fait son grand retour avec l'adaptation des ses aventures en dessin animé, tout comme le Marsupilami, ou Boule et Bill et les Schtroumpfs, tous deux bientôt au cinéma. Sont également de retour les petits poneys (My Little Pony) et Polly Pocket pour les filles; Pokemon et Power Rangers pour les garçons.
Parmi les nouveautés, place aux Gormiti, les seigneurs de la nature, et aux mini-fées de Winx et Poppixie. Le tout sans oublier les dernières héroïnes de Disney : Raiponce et ses longs cheveux et Merida, la rouquine de Rebelle.

Vive le grand air !

Le froid ne devrait pas les empêcher d'étrenner leurs nouveaux joujoux à l'extérieur : vélo flambant neuf, but de foot pour jouer avec les copains dans le jardin, mais aussi trottinette, puisqu'il existe des modèles qui s'adaptent de 1 à 6 ans, avec deux roues devant et un siège qui se retire quand l'enfant est plus assuré. De quoi dépenser son énergie en faisant le plein d'oxygène.

Et vous, qu'avez-vous acheté pour vos petites têtes blondes ?
Lire la suite...

Idées cadeaux pour votre homme

 ~ Commenter
Vous lui avez déjà offert le pull, l’écharpe et la cravate ? Cette année, changez ! Et optez pour un présent qui comblera ses envies de gourmet et d’esthète.

Idées cadeaux côté fourneaux

Les hommes sont de plus en plus nombreux à passer derrière les fourneaux pour tester des recettes que certains aiment à choisir sophistiquées. Si c’est son cas, si s’attaquer au dénervage d’un foie gras cru ne lui fait pas peur, offrez-lui les ustensiles indispensables à la bonne pratique de sa nouvelle passion. Un kit à foie gras, composé d’un moule en silicone adapté à sa cuisson. Ou des couteaux de chef , en céramique ou en acier, garantis à vie.
Les magasins spécialisés en matériel de cuisine, qui se multiplient, regorgent d’idées pour les cuisiniers amateurs, tout comme les librairies, dont le rayon culinaire n’a cessé de s’agrandir ces dernières années.

Idées cadeaux côté cave

Qui dit gourmet dit aussi amateur de bons vins, un domaine où les idées cadeaux ne manquent pas. Ainsi, outre la classique bouteille et le matériel qui lui est associé, vous pouvez lui permettre de devenir vigneron pendant un an en lui offrant quelques pieds de vignes.
Des sites spécialisés (comme mesvignes.com) proposent d’adopter six pieds de vigne pendant un millésime puis d’en recevoir, après récolte, la production dans six bouteilles personnalisées. Autre possibilité : créer son propre vin chez un producteur en réalisant l’assemblage de son choix, et repartir avec la bouteille de cette cuvée très spéciale. S’il est plutôt amateur de spiritueux, un coffret de trois cognac d’âges différents devrait lui faire plaisir, tout comme la découverte du whisky japonais.
N’oublions pas ceux qui aiment la bière, qui pourront s’offrir une pression à domicile avec le nouveau Beertender® . Le fût créé par Heineken et Seb adopte cette année une robe très chic en aluminium brossé pour une édition spéciale inspirée des lofts new-yorkais.

Idées cadeaux côté techno

Il n’y a pas que les plaisirs de la table dans la vie, il y a aussi ceux de la technologie ! Comme chaque année désormais, les Mac-addicts profiteront des fêtes pour renouveler leur gamme, avec un nouvel iPhone 5 ou un iPad 3, quand les pro-PC préfèreront le dernier Vaio Duo 11.
Les stations d’accueil font des cadeaux appréciés pour les amateurs de musique. Les derniers modèles sans fil Airplay ou Bluetooth (comme le DA- E750 de Samsung) permettent d’écouter de la musique stockée sur un smartphone, un PC, une tablette ou un baladeur sans avoir à le connecter.
Enfin, pour les amateurs de photos, les appareils hybrides ne cessent de se perfectionner, adoptant désormais le Wi-Fi pour partager rapidement ses images.
Lire la suite...

Idées cadeaux pour ces dames

 ~ Commenter
Matières précieuses, formes travaillées ou ingrédients de qualité, les belles choses ne manquent pas pour gâter une femme. Faites votre choix parmi ces classiques qui ne la décevront pas.

Les cadeaux à porter

Vêtements, chaussures ou lingerie fine, le cadeau mode fait toujours plaisir aux femmes, à condition d’être bien choisi, à son goût et... à sa taille ! Pour cela, il faut savoir identifier son style, les marques qu’elle aime ou qui la font rêver, et estimer s’il faut prendre un 38 ou un 42, ce qui n’est pas forcément évident pour ces messieurs...
Heureusement, les accessoires libèrent de ces contraintes de taille. N’hésitez donc pas à faire le choix de la sécurité avec une écharpe en cachemire, un foulard en soie, un bonnet en alpaga, un col en fourrure ou une paire de ballerines.
Dans la même idée, les accessoires de maroquinerie et les bijoux fantaisie font des cadeaux sympathiques. Cette année, la tendance est aux broches volumineuses en tissu, aux bracelets en cuir ou à charms (ces breloques à collectionner) et aux cols Claudine en collier.

Les cadeaux à admirer

Les passionnées de déco apprécieront d’ajouter un nouvel objet à leur intérieur, si celui-ci s’harmonise avec l’ambiance qu’elles ont créée. Lampe, cadre photo, vase, vais- selle ou petit meuble seront donc choisis dans un style et une couleur adaptés.
Si vous hésitez, limitez la prise de risque en optant pour des objets aux formes classiques et aux teintes sobres, déclinés dans des matériaux de qualité : un coussin en soie brodée, un plaid en tricot moelleux, un bougeoir en cristal devraient trouver leur place chez les plus difficiles.

Les cadeaux à goûter

Les douceurs en tout genre, macarons, chocolats, pâtes de fruits, sont d’autres musts en cette période de fêtes. Pour celles qui surveillent leur ligne, les coffrets de thé des grandes maisons sont une bonne option, en optant par exemple pour le mélange spécial créé pour Noël. Des arômes d’orange et d’épices à piocher chez Damman, Le Palais des Thés, Mariage Frères...
Enfin, les ustensiles de cuisine et appareils de petit électroménager font des cadeaux tout trouvés pour les cuisinières émérites. Certaines rêvent du mythique robot KitchenAid, d’autres apprécieront une belle cocotte en fonte ou une casserole en cuivre à ajouter à leur collection. Les kits de fabrication et décoration de petits gâteaux (macarons, cupcakes...) ont le vent en poupe, ils combleront les adeptes de goûters entre filles.

Les cadeaux dématérialisés

Les coffrets et bons cadeaux séduisent depuis quelques années : ils permettent d’offrir une expérience à vivre plutôt qu’un énième bibelot. Les idées ne manquent pas pour les épouses, les mamans, les soeurs et les amies : soin en institut, cours de cuisine ou de bricolage, sortie culturelle ou nature (voir les nouveaux coffrets de Nature & Découvertes)... À choisir en fonction de ses passions !
Lire la suite...

mercredi 12 décembre 2012

Mode : Tenues de fête pour vous mesdames

 ~ Commenter
Dîner, danser, sortir, bref, s'amuser, voilà autant de raisons de s'habiller. Certaines pensent aussitôt au noir. D'autres à la couleur ou à l’éclat. Le choix est large, avec les jolies tenues que la mode nous propose cette année.

Noir, c'est noir

Si vous choisissez le côté obscur de la fête, sachez que le noir de cette saison adopte bien des déclinaisons, et des plus sexy ! Découpe au laser, dentelle, mousseline, résille, velours, voile rebrodé, la couleur sombre joue des reflets de matières pour se donner d'autres airs. Plus intense, parfois chatoyant ou arachnéen, il suit les courbes ou les laisse deviner. De fatale à gothique, les robes décolletées, les cols et plastrons XXL, les smokings, les jupes crayons dessinent des lignes très fines.

Lueurs d'espoir

Si une base noire vous rassure mais que l'envie vous prend d'échapper à la "dark attitude", franchissez le pas qui mène vers la lumière. À vous le baroque, avec ses tenues éclatantes et ouvragées, ses brocarts ciselés d'or et d'argent, ses broderies perlées ou scintillantes de pierreries. Combinaisons, mini robes et vestes étincelantes deviennent bijoux. À vous les imprimés chinois avec leurs dragons, leurs fleurs de lotus ou d'hibiscus, leurs nénuphars dorés sur des matières chatoyantes, des lamés et des velours foncés. Les smokings se font pyjamas et les robes se drapent façon vestale.

Faut que ça brille

Si pour vous, s'amuser, c'est briller, laisser éclater son exubérance et son originalité, optez pour les couleurs à la fois fortes et sophistiquées, les nacrés, les paillettes et les soies ! Ici le bleu cobalt, le rouge rubis, le jaune safran et le vert émeraude font merveille. Et puis, le blanc, féerique. Autre voie possible, l'esprit lingerie, très dénudé et dans des tons poudrés. Le satin et la soie s'ornent de dentelle, la mousseline se pare de broderies accentuant sa transparence.
Plus extrêmes enfin, les filets, mailles moustiquaires et résilles découvrent bras, jambes, taille, allégeant une silhouette dont la nudité suggérée n'en est que plus expressive.
Lire la suite...

Beauté : Mesdames, brillez pour les fêtes !

 ~ Commenter
Les fêtes sont l’occasion de soigner son allure. C’est le moment d’oser le chignon sixties, le rouge à lèvres écarlate et toutes ces poudres et fards pailletés plus difficiles à porter le reste de l’année.

Un maquillage de fête

À Noël et à la Saint Sylvestre, les looks les plus glamours sont permis et même recommandés. Toutes celles qui aiment le doré, l’argenté et le pailleté, peuvent s’en donner à cœur joie, car chaque année des nouveautés sont là pour nous faire briller.
Elles craqueront pour les fards à paupières mordorés, qui se déclinent en trio pour réaliser un "smoky eye" et y assortiront leur vernis. Ou se feront un oeil de biche noir au khôl kajal, ce khôl conique ultra concentré en pigments, accompagné de cils XXL (il existe des mascaras rehaussés de pigments nacrés) et d’une ombre bronze posée en halo sur les paupières. Et sur la bouche, place à un rose frais et naturel ou un rouge noir plus dramatique.
Quel que soit votre choix, pensez à appliquer une base sur votre teint et vos paupières pour allonger la durée de vie de votre maquillage. Optez de préférence pour des produits (mascara, crayon, mais aussi ombre à paupières) waterproof qui tiendront jusqu’au bout de la nuit. Il existe également des brumes fixatrices de maquillage pour apporter la touche finale.

Une coiffure pour le réveillon

Si vous souhaitez garder vos cheveux lâchés, de nombreux accessoires peuvent vous aider à leur donner une note festive : barrettes parées de strass, serre-tête, diadème, bijoux de cheveux...
Si vous prévoyez de les coiffer, pensez à les laver la veille et non pas le jour même, ils tiendront mieux attachés. Là aussi, les accessoires seront d’un grand secours aux moins douées, comme ces boudins en mousse qui permettent de réaliser simplement un chignon volumineux : il suffit de le placer à la base d’une queue de cheval, de répartir les cheveux par dessus puis de les attacher avec un élastique. Facile et efficace !
Lire la suite...

mardi 11 décembre 2012

Repas de fêtes : Surprenez vos convives !

 ~ Commenter
Les produits innovants et ludiques ne manquent pas pour étonner la tablée et changer des recettes habituelles, profitez-en !

Sans aller jusqu’à l’expérimentation culinaire (réservée aux cuisiniers les plus aguerris), de nombreuses astuces et nouveautés vous permettront de renouveler les dîners du réveillon pour créer la surprise et faire de chaque repas un moment d’exception.

Entrées

En entrée, les produits festifs ont leur place sur la table, mais en variant la forme pour leur donner plus de relief. On servira le saumon fumé en très grandes tranches, accompagné de blinis aux pavots et à l’aneth mais aussi d’œufs durs de caille ou d’œufs de truite. Les huîtres seront cuites, voire frites dans des beignets aux herbes ! Le foie gras parfumera des œufs cocotte, des crèmes brûlées, ou encore sera présenté en crumble (saupoudré de miettes de pain d’épices), ou en tiramisu, avec de la mangue et du mascarpone.

Plats

Pourquoi ne pas opter pour un bon petit plat mijoté en cocotte, convivial et facile à préparer : carbonnades flamandes, pintade accompagnée de patates douces, ou un saumon fumé par vos soins au-dessus de sciure de bois de hêtre ?
Les légumes anciens seront parfaits avec le gibier : poti-marrons, topinambours, panais, courges Butternut. font de délicieuses purées que vous pourrez présenter en duo ou trio. Et si vous n’avez pas le temps de cuisiner, copiez nos voisins suisses en optant pour une fondue chinoise !

Desserts

Revisitée par des chefs pâtissiers créatifs, la traditionnelle bûche se décline en une multitude de formes et de saveurs. Chez Christophe Roussel par exemple, elle s’habille de "planches" de chocolat aspect bois et revisite le Paris-Brest avec un biscuit roulé en pâte à choux garni de praliné et de crème noisette. On note aussi cette année, un petit faible pour le caramel au beurre salé et la crème de marrons.
Les plus doués aux fourneaux n’hésiteront pas à fabriquer leur propre bûche et gâteaux festifs, grâce aux ustensiles et produits de pro désormais à la portée de tous. Poudre alimentaire dorée, fondant pour les glaçages, crayon de caramel pour décorer les assiettes, sucre pétillant pour faire crépiter les papilles, sans oublier les machines à barbe à papa ou à pop-corn qui feront briller les yeux des enfants !

N'hésitez pas à partager avec nous vos idées de menus de fête...
Lire la suite...

Déco de Noël : Des idées pour changer du rouge et or

 ~ Commenter
Les options sont multiples pour renouveler le décor de Noël et éviter le sempiternel rouge et or (ou rouge et vert). À vous d’imaginer la vôtre, en vous inspirant de ces alliances très tendance.

Noël givré

Les teintes froides évocatrices de neige, de givre et de ciel laiteux sont en vogue cette année dans les collections de Noël. Argent, gris, blanc et azur s’assemblent pour créer un décor féerique, tout en délicatesse. Associez-les sur le sapin et sur la table, avec des assiettes bleu ciel parées de flocons, du linge de table gris clair, des photophores en verre entourés de dentelle blanche... pour réchauffer le tout de la lueur de nombreuses bougies.

Ambiance poudrée

Voilà un décor très féminin, romantique à souhait, qui met à l’honneur une couleur qui n’est traditionnellement pas associée à Noël : le rose pâle. Alliée à des éléments dorés, argentés, cuivrés, elle compose un décor original et précieux, à parsemer de détails féminins : bougeoirs et verres en cristal taillé, lustre rutilant, guirlande bijoux composée de perles, boules en strass et en morceaux de miroir, fleurs pailletées... Un vrai boudoir festif pour ces dames !

Forêt enchantée

Les adeptes des décors champêtres vont aimer ce style qui mêle influences scandinaves, montagnardes et folkloriques. Le bois, la maille, la fourrure et le feutre habillent des objets chaleureux et rustiques dans des teintes naturelles, alliées à du vert (ou du rouge) et blanc. Sur la table et dans le sapin, les figurines en forme de champignons, oiseaux, daims, écureuils, hiboux... composent une forêt enchantée. Les assiettes sont décorées d’ours et de renards et sur le mur, une tête de cerf en carton sur- veille l’assemblée...

Et chez vous, quelle sera l'ambiance de votre décoration de Noël ?
Lire la suite...

Noël : Le sapin naturel, le favori des Français

 ~ Commenter
Symbole de Noël par excellence, le sapin est un indispensable des fêtes pour la plupart des Français. 

Trônant au milieu du salon, paré de couleurs et de lumières, le sapin est à lui seul synonyme de Noël. Et dans les foyers des Français, c’est le naturel qui reste le plus plébiscité, représentant 84,6 % des ventes en 2011, selon une étude réalisée par TNS Sofres. Profitant de la vogue pour tout ce qui est naturel, il devance largement le sapin artificiel (15,4 % des ventes), en perte de vitesse ces dernières années.

Le Nordmann, le best-seller

En ce qui concerne les variétés de sapins choisies, c’est le Nordmann qui l’emporte, avec 69,1 % des ventes, devant l’épicéa (27,7 % de parts de marché). La plupart de ces sapins sont achetés coupés, ceux vendus en pot ou en motte sont moins populaires, ils représentent seulement 10,9 % des ventes.
Rappelons que le Nordmann présente l’avantage de durer plus longtemps que l’épicéa, et de ne pas perdre ses aiguilles. Des qualités répercutées dans son prix : 27,90 € en moyenne, contre 16,70 € pour l’épicéa.

Les achats se font dans la première quinzaine de décembre pour plus de la moitié des foyers (56,5 %). Les sapins choisis mesurent généralement entre 1 mètre et 1 mètre 50, même si de plus en plus de Français craquent pour un arbre plus grand : 34,3 % d’entre-eux achètent un sapin de plus d’1,5 mètre !

Le sapin naturel, un choix écologique

L’Association française du sapin de Noël naturel (AFSNN) rappelle que les sapins ne sont pas coupés en forêt mais cultivés par des agriculteurs, en France, sur une superficie de plus de 5 000 hectares. Des rotations de cultures sont effectuées pour fertiliser le sol et éviter son acidification.
Biodégradable, il représente un choix écologique par rapport aux sapins en plastique, difficiles à recycler. Pour limiter la pollution liée au transport, optez pour un sapin "made in France" : certains producteurs indiquent la provenance de leurs sapins sur les étiquettes. Une pratique vouée à se généraliser.

Et vous, quel sapin allez-vous choisir ?
Lire la suite...

Le coût exorbitant des embouteillages en France !

 ~ Commenter
Les embouteillages coûtent 5,55 milliards d'euros par an à la France, soit 623 euros par foyer se déplaçant en voiture.

Le calcul de ce coût des bouchons automobiles prend notamment en compte les heures de travail perdues et la surconsommation de carburant.  Parmi les critères utilisés pour son enquête, le CEBR (cabinet britannique Centre for economics and business research) s'est servi des données Inrix relatives à la congestion du trafic durant les heures de pointes dans 18, 13 et 15 zones urbaines importantes au Royaume-Uni, en France et en Allemagne, afin de calculer la quantité moyenne annuelle d'heures perdues par véhicule.

Parmi ces coûts des embouteillages on peut distinguer les coûts directs et les coûts indirects. Les coûts directs (carburant et temps de travail) s'élèvent à 3,88 milliards d'euros chaque année en France contre 3,62 milliards au Royaume-Uni et 5,64 en Allemagne, selon cette étude du Cerb. Les coûts indirects sont eux évalués à 1,67 milliard d'euros chaque année en France (147 euros par foyer), 1,32 milliard au Royaume-Uni et 2,18 milliards en Allemagne, précise l'étude réalisée pour le compte d'Inrix (une société d'info-trafic américaine).

En France, Paris concentre à elle seule 40% des bouchons et les conducteurs passent chaque année 57,8 heures bloqués dans les encombrements de la capitale, contre 45 heures à Lyon, 36,7 heures à Strasbourg et 21,8 heures à Clermont-Ferrand. Le coût horaire d'un bouchon est donc de 11,7 euros à Paris.
Lire la suite...

Apple : de nouveaux records avec l'iPhone 5 ?

 ~ Commenter
Après des débuts qualifiés par certains analystes de "laborieux", l'iPhone 5, qui s'est tout de même vendu à 5 millions d'exemplaires lors du premier week-end de commercialisation fin septembre, voit le rythme hebdomadaire de ses ventes s'accélérer en cette fin d'année.

Chaque année, depuis 2009, la société Apple égrène en effet les records de ventes d'iPhone, d'iMac, d'iPad (depuis 2010), assortis d'un chiffre d'affaires et d'un résultat net au plus haut. L'année dernière, par exemple, les ventes d'iPhone en fin d'année avaient doublé, cette année, elles ne devraient augmenter "que" de 25 % en rythme annuel. Les prévisions de ventes d'iPhone s'échelonnent tout de même entre 45 et 47,5 millions pour les trois derniers mois de l'année, contre 37 millions sur la même période en 2011. De plus, entre le 7 et le 14 décembre, le terminal sera commercialisé dans une cinquantaine de pays supplémentaires, dont la Corée et la Chine, pays où les pré-réservations ont démarré en trombe.

Encore de beaux jours (et du cash) en perspective pour Apple.
Lire la suite...

lundi 10 décembre 2012

Enseignement : 43 000 recrutements, des métiers d'avenir !

 ~ Commenter
Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale et Geneviève Fioraso, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche ont lancé ce lundi 10 décembre la campagne de recrutement des enseignants pour la rentrée 2013.

Ce sont 43 000 recrutements qu'il est nécessaire d'effectuer. Mais durant cemoment, "réjouissant", de voir de nouveau l'Etat recruter des enseignants, "il va falloir remobiliser les vocations, qui existent, notamment avec une politique salariale digne de ce nom pour des gens recrutés à bac+ 5", a estimé Sébastien Sihr, du SNUipp-FSU, principal syndicat du primaire. " Nous avons besoin de bons professeurs. Professeur est un métier de talent, d’excellence ", a dit Vincent Peillon dans le Journal du Dimanche.

En effet, une étude sur le climat scolaire dans le primaire, menée par le professeur Eric Debarbieux auprès des personnels, publiée en septembre, faisait ressortir "un malaise sociétal profond", évoquant "la relation aux parents d'élèves, le sentiment de ne pas être respectés, reconnus et pris au sérieux comme professionnels, le dénigrement par les médias" .

Pourtant, le métier d'enseignant est un métier d'avenir pour près de huit Français sur dix (78%), selon un sondage CSA commandé par le ministère de l'Education, dévoilé aujourd'hui avant le lancement d'une campagne de recrutement de 43 000 professeurs (ce sondage CSA a été réalisé par téléphone les 21 et 22 novembre auprès d'un échantillon représentatif de 1 007 personnes âgées de 18 ans et plus, suivant la méthode des quotas).

Quoi qu'il en soit, les disciplines déficitaires en professeurs sont nombreuses : mathématiques, lettres, allemand, anglais et éducation musicale. Il va donc être nécessaire de parvenir à enrayer la "crise des vocations". Pour cela, le ministre souhaite faciliter le système de rapprochement des conjoints dès 2013 et se dit favorable à une discussion concernant la "condition enseignante".
Lire la suite...

dimanche 9 décembre 2012

Le tabac rend idiot avant de tuer !

 ~ Commenter
Une étude publiée par la revue Age and Ageing et menée par l’université King's College à Londres a prouvé que les capacités intellectuelles comme la mémoire, le raisonnement et la capacité d’apprentissage pouvaient être réduites par le tabagisme.

"Nous avons étudiés plusieurs éléments, comme l'hypertension artérielle, le surpoids et d'autres facteurs de risque cardiovasculaire, mais c'est de loin la cigarette qui a montré les effets les plus clairs et les plus rapides sur la baisse des fonctions cognitives", explique au Figaro le Dr Alex Dregan, épidémiologiste au King's College à Londres. Ainsi, même si l'hypertension artérielle et les risques élevés d'accident vasculaire cérébral font aussi baisser les scores dans l'un ou l'autre des tests, seul le tabac avait un impact négatif sur toutes les tâches cognitives, ont constaté les chercheurs.

Des données sur la santé des patients et leur hygiène de vie ont été recueillies, des tests mesurant les capacités du cerveau ont été effectuées. Les participants devaient par exemple se souvenir de 10 mots précis, donner le plus grand nombre de noms d'animaux en un temps défini, et effectuer en fin de test une tâche qui avait été demandée au début. Des exercices de mémoire et de vivacité intellectuelle, dont les résultats n’ont pas été performants : "La recherche a plusieurs fois relié le tabagisme et l'hypertension artérielle à un plus grand risque de déclin cognitif et de démence. Cette étude ajoute encore plus de poids à cette preuve", explique le Dr Simon Ridley, qui participe à la recherche contre la maladie d’Alzheimer. Des études précédentes avaient déjà montré que le tabagisme pouvait affecter le fonctionnement du cerveau, et pouvait même favoriser des démences séniles comme Alzheimer.

On pensait surtout que cet effet négatif était provoqué par les dégâts du tabac sur le système cardiovasculaire, qui finit par réduire l'oxygénation des neurones. Or cela ne semble pas être le cas. Cependant, d’autres études seront nécessaires afin de confirmer ces premières données. Toutefois, pour une meilleure santé, arrêtez de fumer
Lire la suite...

Quelle est l'origine du Père Noël ?

 ~ Commenter
Le père Noël est un personnage imaginaire créé à partir de plusieurs saints et saintes et autres personnages imaginaires.

Dans l'ancien temps, plusieurs personnes étaient chargées d’offrir des cadeaux aux petits à la fin de l’année : le 11 novembre Saint Martin en Catalogne donnait des fruits secs aux bons enfants et des crottes d’ânes aux paresseux. Le 25 novembre, toujours en Catalogne, Sainte Catherine laissait de petits cadeaux sur le bord des fenêtres. Sainte Barbe aidait Saint Nicolas en Alsace et en Allemagne.

L’histoire de l’évêque de Myre a également nourri le personnage du Père Noël : un homme pauvre et réduit à la misère doit songer à vendre l’honneur de ses 3 filles. Ému de la situation, Nicolas lance 3 bourses dans la maison, l’une se loge dans une chaussette suspendue qui séchait. Dans une autre interprétation, la bourse lancée par la cheminée, atterrie dans un soulier rangé près de l’âtre.

En Lorraine, Saint Nicolas passait dans la nuit du 5 au 6 décembre en volant dans les airs, accompagné d’un âne portant 2 paniers, l’un rempli de bonbons et l’autre de verges destinées aux petits méchants. Parfois il se faisait accompagner du Père Fouettard, une invention des Jésuites pour montrer que les cadeaux distribués sont la récompense des prières. En Alsace, les mêmes tâches sont réparties entre Christkindel - l’Enfant-Dieu , vêtu de blanc et coiffé d’une couronne de bougies et Hans Trapp figure menaçante.

L’amalgame de tous ces personnages s’opère par l’intermédiaire d’un poème écrit en 1822 aux Etats-Unis. En effet, afin de distraire ses enfants, Clément Moore, professeur en théologie et poète à ses heures, met en vers la visite de Saint Nicolas, visite qu’il situe dans la nuit du 24 au 25 décembre. Il raconte cette histoire à ses enfants le 23 décembre. Ce jour-là, une invitée charmée par l’histoire en demande une copie qu’elle passe au journal local le Noël suivant, sans prévenir l’auteur.
En décembre 1823, "la visite du Père Noël" sera publié sans nom d’auteur et connaîtra un succès rapide. Clément Moore s’est inspiré du Saint Nicolas certes, mais en fin connaisseur des différentes légendes européennes il en a également intégré plusieurs éléments : la nuit du 24 au 25 décembre,
la cheminée et les sabots, les chaussettes suspendues, le grand sac de jouets. Par ailleurs, il en élimine les détails gênants tels que les verges, le père Fouettard ou autre croquemitaines, et occulte la naissance du Christ.

Enfin pour lui donner réellement vie, il fallait donner un visage à ce personnage. Plusieurs versions illustrées du poème se succèdent et Thomas Nast, célèbre caricaturiste et dessinateur politique d’origine allemande, rend le personnage universel. Son personnage à quelques détails près (les jouets) est resté semblable : "bonne bouille ronde", enjoué, bon vivant.


C'est en 1931, que le père Noël prit finalement une toute nouvelle allure dans une image publicitaire, diffusée par la compagnie Coca-Cola. Grâce au talent artistique de Haddon Sundblom, le père Noël avait désormais une stature humaine (le rendant ainsi plus convaincant et nettement plus accessible), un ventre rebondissant, une figurine sympathique, un air jovial. La longue robe rouge a été remplacée par un pantalon et une tunique. Ceci est plus marqué aux Etats Unis, car en France, le père Noël a conservé une longue robe rouge. Coca Cola souhaitait ainsi inciter les consommateurs à boire du Coca Cola en plein hiver. Ainsi, pendant près de 35 ans, Coca-Cola diffusa ce portrait du père Noël dans la presse écrite et, ensuite, à la télévision partout dans le monde.

Lire la suite...

vendredi 7 décembre 2012

Quelle est l'origine du sapin de Noël ?

 ~ Commenter

Origine du sapin de Noël

On attribue aux alsaciens et aux Allemands la tradition de l’arbre décoré à Noël. Des documents attestent d’une fête le 24 décembre 1510 à Riga en Lettonie où des marchands dansaient autour d’un arbre décoré de roses artificielles avant de le brûler. Symboles de la Vierge, des roses en papier multicolores faisaient aussi partie de la panoplie des décorations dont on parait le sapin en Alsace au 16ème siècle ainsi que des pommes, des confiseries et de petits gâteaux rappelant les hosties.
Les pommes avaient une valeur symbolique : sur l’ancien calendrier des saints, le 24 décembre était réservé à Eve et Adam, canonisés par les Eglises orientales. À la fin du Moyen-âge dans les mystères et autres pièces sacrées racontant l’histoire d’Eve et d’Adam, le seul élément du décor était bien souvent un sapin décoré de pommes. Plus tard, le sapin décoré de pommes a été assimilé à l’arbre de vie.
La pratique du sapin décoré s’est solidement répandue dès les 16ème et 17ème siècles à travers l’Alsace, à tel point que l’on a été amené à organiser des rondes forestières plus intenses pour éviter les abus. Une gravure de 1806 présente un arbre décoré : petit sapin décoré de personnages, d’animaux et d’oiseaux – probablement en gâteaux découpés.

La décoration du sapin de Noël

On ignore comment on illuminait les premiers sapins. Mais il semble avéré que dès le 17ème siècle, on utilisait des coquilles de noix remplies d’huile, ou encore des chandelles souples nouées autour des branches. Au fur et à mesure des années les illuminations se perfectionnement : fil de fer à la base des chandelles, pinces, etc. Ainsi, un système allemand très astucieux permettait de garder la chandelle droite (système de contrepoids). C'est en 1880 aux USA qu'apparaissent les premières ampoules électriques.
Jusqu’au milieu du 20ème siècle l’Allemagne et les pays d’Europe centrale restent les grands producteurs de décorations des sapins de Noël. De nombreux matériaux sont mis en oeuvre : le verre soufflé ou moulé, le métal, la cire, le bois, ou encore le coton pour la fabrication de petits personnages sur lesquels était collé un visage ou des habits chromolithographiés sur papier.
Les cheveux d’ange métalliques sont quant à eux d’origine lyonnaise, où ils apparaissent dès le 16ème siècle. Dérivé de galons dorés portés par les militaires, ce produit désigné pendant longtemps sous le terme de lametta constitue la plus ancienne décoration fabriquée par des artisans. Dès le 17ème siècle, le marché est conquis par les Allemands qui le fabriquent à un moindre coût.
Lire la suite...

jeudi 6 décembre 2012

Les traditions de Noël en France

 ~ Commenter
Noël est fêté partout en France. Dès le mois de décembre, c’est une ambiance chaleureuse qui règne malgré le froid qui s’installe. Les décorations fleurissent dans les rues, et surtout dans les vitrines des magasins. C’est une période que tous, petits et grands, attendent avec impatience. Noël est l’occasion de se retrouver en famille, de bien manger, de penser aux autres, et de recevoir des cadeaux.

L'ambiance de Noël

Les vitrines et les illuminations de Noël. Dans toutes les grandes villes et villages de France, les illuminations apparaissent début décembre. Toutes les vitrines des magasins sont savamment décorées. Les mairies se chargent quant à elles de décorer les rues et les places. Tout scintille de lumière. Aujourd’hui, les gens décorent aussi leur maison à l’extérieur. Toutes ces décorations donnent une ambiance de fête et de joie.
L'arrivée de Noël, c’est aussi l’apparition de nombreux marchés de Noël. On y trouve beaucoup d’artisanat divers et de nourriture, représentatifs de la région où se déroule le marché de Noël. On peut y acheter des pâtés, du foie gras, des huîtres et des moules fraîches, des truffes, du chocolat bien sûr, des fruits confits, des bûches de Noël, de la volaille (dindes et chapons), du bon vin et des fromages pour tous les goûts.

Les décorations de Noël

Le sapin de Noël trône dans toutes les maisons et dans les rues. En général, le sapin est dressé à la mi-décembre et les enfants sont chargés de le décorer. En haut du sapin une étoile est posée. Des boules de Noël et des guirlandes électriques décorent aussi le sapin.
De nombreux enfants reçoivent dès le premier décembre le calendrier de l’Avent. C’est une véritable fête pour eux que d’ouvrir chaque jour une fenêtre du calendrier et d’y découvrir un chocolat dedans.
La crèche n’est quant à elle pas présente dans toutes les maisons. Mais quand elle existe, elle est dressée non loin du sapin. Le petit Jésus y est déposé le soir de Noël, à minuit.

Le repas de Noël

La bûche de Noël est le dessert traditionnel. On peut la déguster sous forme de glace (la bûche glacée), mais le plus souvent, c'est un gâteau léger, qui est roulé et fourré au chocolat. Il est très facile d’acheter une bûche de Noël dans toutes les pâtisseries.
Les papillotes et les truffes au chocolat, sont les deux friandises les plus mangées pendant les fêtes de Noël. Il y a aussi les fruits confits.
Le réveillon de Noël est l’occasion de se retrouver en famille autour d’un bon repas. Il se déroule le 24 décembre au soir et dure plusieurs heures. Une belle table est dressée avec de la belle vaisselle, de beaux verres, des bougies, des branches de sapin, etc. Les familles mangent de nombreux plats festifs (huîtres, boudins, saumon fumé, foie gras…). Le champagne est souvent la boisson qui accompagne le dîner du réveillon de Noël. À minuit, on se souhaite un joyeux Noël avant d’aller se coucher et de laisser la place au Père Noël.

Le Père Noël

C’est au matin du 25 décembre, le jour de Noël, que tous les enfants découvrent les cadeaux déposés par le Père Noël au pied du sapin. La tradition veut qu’une fois les enfants endormis, Papa Noël descende par la cheminée déposer les cadeaux aux enfants qui ont été sages durant toute l’année. Le déjeuner du 25 décembre est aussi très important. On se retrouve encore en famille pour partager un bon repas. Les enfants, eux, en profitent pour s’amuser et jouer avec les jouets déposés par le Père Noël.

Lire la suite...

Jeu Vidéo : Histoire des bornes d'arcade

 ~ Commenter

À l'origine, les bornes d'arcade

Dans les années 1970, l'industrie électronique était encore peu développée et les coûts d’un ordinateur prohibitifs pour les consommateurs.
Le marché du jeu vidéo c'est donc créé à travers des bornes d’arcade. Les gens pouvaient alors pour un coût modique jouer à un jeu. Les bornes d’arcade étaient généralement disponibles dans des bars, puis elles se sont développées dans des salles spécialisées. En Europe ce phénomène a pratiquement disparu cependant au Japon la réalité est tout autre et les salles d’arcade sont encore énormément fréquentées.

Le fameux jeux "Pong" (1972) n’est pas le premier jeu sur borne d’arcade mais c'est celui qui a véritablement lancé le jeu vidéo sur la scène commercial. Il marque le début de systèmes dédiés au jeu vidéo. Le principe de "Pong" est simple : une petite balle, se déplace à travers l'écran, rebondissant sur les rebords du haut et du bas et les deux joueurs commandent chacun une raquette qu'ils font glisser verticalement entre les extrémités de l'écran à l'aide des contrôles. Si la balle frappe la raquette, elle rebondit vers l'autre joueur. En revanche, si elle manque la raquette, l'autre joueur marque un point. La balle rebondit de différentes manières selon la façon dont elle touche la raquette. Le concept est simple, accessible et ces deux caractéristiques seront la raison de l'immense succès de "Pong". L’accessibilité sera d’ailleurs la ligne directrice des jeux d’arcade.


En effet, les bornes d’arcades étant généralement présentes dans des bars, lieu où les gens ne vont pas forcément pour jouer, elles se devaient d’être faciles à prendre en main mais avec une difficulté devenant de plus en plus importante. Le jeu pousse donc le joueur vers la défaite tout en ménageant sa frustration afin qu’il mette une autre pièce pour continuer sa partie. L’âge d’or du jeu d’arcade marque l’apogée de ce type de jeu. Le début de cette époque est considéré par certains par l’apparition des premiers jeux d’arcade en couleur (1979)  ainsi que le développement des bornes d’arcade dans des salles spécialisées mais aussi dans des supermarchés et beaucoup d’autres lieux publics.

Des jeux de plus en plus sophistiqués

Au début des années 80 les technologies employées dans le jeu vidéo sont devenues suffisamment sophistiquées pour proposer des graphismes et du son de bonne qualité. Cependant, les animations plein écran et les images réalistes n’étaient pas encore possibles. Le gameplay était donc déterminant dans l’appréciation d’un jeu. L’âge d’or du jeu d’arcade marque aussi une période de grande créativité. La plupart des "genres" connus aujourd'hui ont été inventé à cette époque alors que les concepteurs frôlaient les limites de la puissance de calcul du processeur et de la mémoire disponible. Petit à petit, de nouvelles techniques et de nouveaux matériels sont expérimentés les concepteurs :

Le graphisme vectoriel

En opposition au graphisme matriciel, cependant même si cette technique permet des
graphismes plus nets elle sera abandonnée par les constructeurs et cela en raison du fort
coût de réparation du matériel d’affichage.

Le Laserdisc

Le Laserdisc est un support de stockage destiné qui était originellement destiné à la vidéo. Le premier jeu à exploiter cette technologie fut "Dragon’s Lair" en 1983. Le jeu présentait alors de formidables animations dignes d’un film. La grande popularité du jeu eu raison des lecteurs présents dans les bornes d’arcade. Cependant cette technique (précurseur du DVD interactif) ne proposait que des jeux trop linéaires reposant moins sur les réflexes du joueur que sur sa faculté à mémoriser une suite d’actions à réaliser.



De nouveaux contrôles

Le traditionnel joystick + bouton s’est vu remplacé dans certains jeux par un volant de direction comme dans "Spy Hunter" sorti en 1983, ou bien par un pistolet optique dans "Hogan’s Alley". Permettant ainsi une expérience de jeu nouvelle et diversifiée.


L’évolution du matériel et de la puissance de calcul a donc permis une grande multiplicité des gameplays. Ainsi "Donkey Kong" sorti en 1981 par Nintendo introduit un type de jeu se basant sur la maitrise et la synchronisation des mouvements, ou "Phozon" de Namco avec comme objectif de reproduire correctement une forme à l’écran.

Le déclin des bornes d'arcade

Deux raisons essentielles permettent d’expliquer la fin des bornes d’arcade :

  • La saturation du marché des clones de jeux à succès
  • Les consoles de jeu vidéo de salon dont l’évolution permet une expérience de plus en plus convaincante réduisant ainsi l’intérêt des bornes d’arcade.

Même si les bornes d’arcade  étaient construites spécialement pour les besoins d’un jeu et offraient dans la mesure du possible des conditions optimales, l’expérience de jeu a pu  être satisfaisante sur une console de salon notamment avec l’arrivée de la NES en 1985. Les constructeurs n’ont pourtant cessé d’innover afin de proposer une expérience nouvelle en proposant des bornes avec des skis, des batteries, etc...


Malgré tout, les bornes d’arcade ont été délaissées au profit des consoles personnelles.
Lire la suite...