lundi 31 décembre 2012

Mode : Chaussures femmes toutes en douceur pour cet hiver

 ~ Commenter
Les chaussures féminines de cet automne ouvrent la marche en douceur. Dans la plupart des lignes, pas d'excès (de talon, de fourrure, de laçage, de fantaisie...), le pragmatisme est bien là. Seules libertés : les plates-formes de certains modèles sexy, les couleurs des imprimés et surtout les modèles piqués aux hommes !

Sagesse et confort

Mesdames, une chose est sûre : cette saison, vous ne souffrirez pas dans des bottes jusqu'au genou, encore moins des cuissardes. Vous ne transpirerez pas dans des modèles fourrés dedans dehors, vous n'aurez pas les orteils compressés dans des bouts pointus. Vous ne courrez pas en équilibre sur des talons de 15 cm. À la rigueur, vous culminerez à cette hauteur, mais grâce à d'épaisses semelles et des talons compensés.
Vous porterez donc des bottines ou des boots à peine au-dessus de la cheville, souples et lacées, commodes à enfiler, des ballerines et des mocassins à bout carré, des talons moyens tant en taille qu'en épaisseur (c'est le retour du talon bobine). Si vous ne pouvez vous passer de bottes, prenez les larges avec une tige plissant le long du mollet. Pour tous ces modèles, les tons toniques (canard, pin, moutarde, pétrole, prune, rouille) et quelques motifs folkloriques (aztèque, cow-boy, étoiles, zigzags) compenseront par leur fantaisie la sagesse des coupes.

Comme un garçon

La nouveauté de la rentrée reste la récupération pour Madame des modèles de Monsieur... Les très "collège" derbys, les traditionnels mocassins, les élégants richelieus, mais aussi les rustres bottes de chantier et les très roots bottines de baroudeurs se féminisent à peine pour se mettre à leurs pieds.
Bien sûr, les coutures et semelles s'affinent, les renforts s'allègent un brin. Les créateurs adoucissent ces modèles à coup de perforations savamment dessinées, de pattes et de franges en tons contrastés, de mélanges de matières où les tissus écossais ou façon tapisserie prennent leurs aises et chassent le cuir. Dans le même esprit, la semelle crêpe est partout et sa version compensée prodigue un confort de marche inégalable.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire