dimanche 1 juillet 2012

Gay Pride 2012 : l'espoir du mariage homosexuel

 ~ Commenter

Plusieurs personnalités étaient groupées derriere la banderole d’ouverture de la Gay Pride portant l’inscription "2012, l'égalité n’attend pas", dont l’acteur Charles Berling et l’actrice Zabou Breitman, qui parrainent cette "Marche des fiertés LGBT" (lesbiennes, gays, bi et trans), ou encore Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris, Jack Lang ou encore Henry Chapier. Le Gai Moto Club ouvrait le cortège, suivi par plus de 80 associations, souvent représentées par des chars haut en couleurs: Les Gais retraités, l’association des parents et futurs parents gays et lesbiens, Têtu, des associations d’entreprises comme Embrayage (l’association des personnels LGBT de PSA Peugeot Citroën) ou Homobus (RATP), David et Jonathan (mouvement homosexuel chrétien), Beit Haverim (groupe juif gay et lesbien), Homosexualité et socialisme, ou encore Gay Lib (les gays de l’UMP).

"C’est une marche spéciale, parce que c’est la première fois que nous avons un gouvernement, un président, une Assemblée favorables à certaines avancées", a commenté Nicolas Gougain, porte-parole de l’Inter-LGBT. "Je vais partout où l'avenir de la famille se joue", a-t-elle expliqué à la presse, ajoutant que "toute avancée sociétale profite à l'ensemble de la société" précise la ministre de la famille Dominique Bertinotti.

Des couleurs, de la musique et des revendications : les éléments du cocktail habituel de la Marche des fiertés LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans) étaient une fois de plus rassemblés avec, cette année, la satisfaction de l'annonce du gouvernement d'ouvrir le mariage aux homosexuels.

Crédits Photo : philippe leroyer / Flickr

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire