vendredi 28 septembre 2012

Jardinage : Les bulbes naturalisés

 ~ Commenter
L'une des méthodes de culture des bulbes les plus populaires, consiste à les naturaliser, c'est-a-dire à les planter et à les laisser se multiplier à leur gré, comme dans la nature. On utilise notamment cette méthode pour les perce-neige, les jonquilles et les crocus, que l'on plante en général dans la pelouse, ou, s'ils préfèrent l'ombre d'un sous-bois, au pied d'arbres et d'arbustes. Il est également possible d'en placer sous un couvre-sol, par exemple des lierres rampants.

Quelques conseils pour réussir vos bulbes naturalisés :
  • Si vous naturalisez vos bulbes dans la pelouse, tenez compte du fait qu'il faudra attendre six semaines après qu'ils aient fleuri, pour la tondre.
  • Si vous les plantez dans un gazon vigoureux et bien établi, choisissez vos bulbes avec soin : ils ne pourront pas tous lui faire concurrence.
  • Essayez de créer une zone d'allure la plus naturelle possible en les lançant en l'air et en les plantant là où ils tombent. Les distances entre eux doivent être les plus irrégulières possibles.
  • Plantez soit un seul type de bulbes, soit plusieurs pour donner un effet de prairie alpine.
  • Les bulbes peuvent être naturalisés dans une pelouse, dans une prairie, au pied d'arbres ou de buissons ou sur un talus herbeux.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire