mardi 3 juillet 2012

Tabac : les futurs pères devraient arrêter de fumer !

 ~ Commenter


L'égalité des sexes gagnerait-elle du terrain même dans la médecine ? C'est ce que semble montrer une étude récemment publiée qui conseille aux futurs pères d'arrêter la cigarette au moins trois mois avant la conception de l'enfant, quand la mère, elle, doit bien entendu arrêter de fumer durant toute la grossesse.


Après avoir analysé le sang et le sperme de pères de 39 familles originaires de Grèce et d’Angleterre et comparé les informations concernant leur consommation de cigarettes, leur poids ou encore leur style de vie, les chercheurs de l’équipe du Dr Julian Laubenthal ont analysé les prélèvements d’ADN afin de détecter d’éventuelles modifications au niveau de certains gènes liés à un risque de cancer accru. Et effectivement, indépendamment des autres facteurs à risque connu comme le poids, la consommation d'alcool ou l'âge, il a été possible d'identifier des différences au niveau de certains gènes susceptibles d'accroître le risque de cancer.

Le Dr Julian Laubenthal, qui a dirigé l’étude, rappelle que les cellules spermatiques mettent trois mois à arriver à maturité et il recommande donc aux parents – y compris aux pères – d’arrêter de fumer dès qu’un désir d’enfant se fait sentir, avant même la conception. Les tests ont aussi confirmé les effets de la cigarette sur le nouveau-né dans le cas d'une mère fumeuse, mais c'est bien la première fois qu'une corrélation entre la consommation de tabac chez le père et l'ADN du nouveau-né est mise en évidence.

L’étude de la FASEB parue aux États-Unis est donc une première du genre puisqu'elle affirme que les papas fumeurs peuvent endommager l’ADN de leur futur bébé s’ils n’arrêtent pas de fumer au minimum trois mois avant la conception. D'où l'intérêt des recherches sur le vaccin anti-nicotine qui permettrait de faciliter l'arrêt du tabac...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire