mercredi 4 juillet 2012

Sida : un test de dépistage du VIH en vente libre aux Etats-Unis

 ~ Commenter
L’OraQuick Advance est le test rapide de dépistage du sida le plus vendu aux hôpitaux, cliniques et cabinets médicaux aux Etats-Unis avec des millions d’unités distribuées depuis plusieurs années, selon l’entreprise. Maintenant qu'il entrera en vente libre courant octobre, l'OraQuick permettra à une personne de collecter un échantillon de sa salive sur ses gencives à l’aide d’un tampon qu’elle place ensuite dans un récipient. Puis, 20 à 40 minutes plus tard, il y a le résultat.

Ce test a donc le potentiel d’identifier un nombre important de séropositifs qui n’ont pas été diagnostiqués, surtout dans les groupes à risque qui ne se font pas tester. En effet, quelque 240 000 personnes sur les 1,2 million qui sont infectées par le VIH aux Etats-Unis ignorent qu’elles sont séropositives, selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Or, un test régulier est le moyen le plus efficace de freiner le nombre des nouvelles infections, qui est aux Etats-Unis d’environ 50 000 par an depuis 20 ans.
Méthode de collecte de la salive avec l'OraQuick Advance
Attention tout de même, un résultat négatif n’est pas une garantie absolue que le sujet n’est pas contaminé, surtout si ce dernier a été infecté au cours des trois mois précédents, précise la FDA (Agence américaine des médicaments).

Présentation vidéo (en anglais) de l'utilisation de l'OraQuick Advance

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire