samedi 1 septembre 2012

Le sel en cause dans de nombreux cancers de l'estomac !

 ~ Commenter
Le World Cancer Research Fund UK, un organisme britannique caritatif de prévention du cancer, l'a annoncé en début de semaine: 1 cancer de l'estomac sur 7 serait évitable au Royaume-Uni simplement en modérant la consommation de sel.

"Chaque année, 2 000 à 3 000 cas de cancer de l'estomac sont diagnostiqués. Etant donné que les premiers symptômes sont des plaintes assez imprécises, telles que des douleurs au ventre ou un manque d'appétit, le cancer n'est en général pas détecté à un stade précoce. Les chances de survie sont dès lors très minces". En effet, une trop grande concentration de sel dans l'estomac fonctionne comme une substance corrosive et affecterait les muqueuses.

Ainsi, pour éviter de manger trop salé, le World Cancer Research Fund UK propose une signalisation des aliments industriels à l'aide de feux tricolores (vert, orange et rouge pour des aliments respectivement faiblement, moyennent et fortement salés). Ainsi, en attendant une éventuelle évolution de l'étiquetage nutritionnel, les industriels français s'engagent de plus en plus à réduire la teneur en sel de leurs produits, indique le Dr Chauliac, avec la signature d'une charte d'engagement par une vingtaine d'industriels. 

Etant donné que les premiers symptômes sont des plaintes assez imprécises, telles que des douleurs au ventre ou un manque d'appétit, le cancer n'est en général pas détecté à un stade précoce, alors q'un cancer de l'estomac sur sept pourrait être évité en mangeant moins de sel.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire