vendredi 6 juillet 2012

Physique : Le Boson de Higgs, la "particule de Dieu" enfin découverte

 ~ Commenter
Au terme de deux présentations historiques effectuées au CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire), à Genève, le directeur de l'organisation, Rolf Heuer, se tourne vers l'auditoire, un grand sourire aux lèvres: "Je pense qu'on l'a, qu'est ce que vous en dites ?". Et c'est alors que dans une grande clameur et un tonnerre d'applaudissements, les dizaines de physiciens réunis dans la salle lâchent un vibrant "YEAH!".

"Je peux vous confirmer que la particule que nous avons découverte est compatible avec la théorie du boson de Higgs", a déclaré, depuis Londres, John Womersley, le responsable de Britain's Science & Technology Facilities Council. Le physicien précise toutefois que le CERN a "besoin de davantage de données" pour vérifier qu'il s'agit bien du boson de Higgs. En effet, même s’il y’a de fortes chances pour qu’il s’agisse bien du boson de Higgs, les scientifiques ne peuvent pas encore l'affirmer complètement.  Ce qu'ils ont découvert est peut-être bien le boson tel qu'il est décrit par le modèle standard, mais ce peut également être une variante, ou encore une particule subatomique complètement nouvelle, qui pourrait obliger à repenser totalement la structure fondamentale de la matière.

Le boson de Higgs ne pouvant être observé directement, "on le voit à travers les produits de sa désintégration", explique Anne-Isabelle Etienvre, chercheur au Commissariat à l'énergie atomique et membre de l'expérience Atlas. C'est pourquoi, comme le déclarait un porte-parole d'une des deux équipes qui cherchent à prouver l'existence de la célèbre particule élémentaire, "c'est un résultat provisoire, mais nous pensons qu'il est très solide". En effet, la marge d'erreur est de l'ordre de 1 sur un million" !

Ce boson de Higgs, également connu sous le nom de "Particule de Dieu" (même s’il elle n’a rien à voir avec quoique ce soit de divin) est un élément central du "modèle standard", la théorie qui éclaire la structure fondamentale de la matière et la formation de l'univers. C'est dans les années 1960, que les Belges Robert Brout et François Englert, d'un côté, et le Britannique Peter Higgs, de l'autre, avaient en effet théorisé l'existence de ce "boson", dont le champ aurait permis aux autres particules d'acquérir une masse, juste après le Big Bang, il y a 13,7 milliards d'années.

Pour mieux comprendre ce qu'est le Boson de Higgs et comment les physiciens le recherchent, John Ellis, physicien théorique, explique de manière très didactique et simple ce qu'est le boson de Higgs et comment on le recherche.

Vidéo : C'est quoi le boson de Higgs et comment on le recherche ? (John Ellis)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire