dimanche 17 juin 2012

Internet gratuit partout grâce au partage de connexion avec Open Garden

 ~ Commenter

«Si un appareil de ce réseau a accès à Internet, un autre appareil peut alors en bénéficier», a expliqué Michal Benoliel, cofondateur et PDG d'Open Garden et ancien de Skype lors de la conférence TechCrunch Disrupt à San Francisco où la start-up a été primée.

Ainsi, après la voix sur IP, par Skype par exemple, que les opérateurs ont essayé de bloquer, craignant de voir leurs revenus des appels vocaux rognés, Open Garden est-il le nouveau cauchemar des opérateurs mobiles ? Les revenus d'itinérance à l'étranger rapportent de fortes marges et les opérateurs ont aussi créé des options à durée limitée pour les vacances à l'étranger. Créé par une start-up californienne, cet outil permet à différents appareils (smartphones, tablettes et ordinateurs portables) dans un rayon de 20 mètres de partager leur connexion à Internet. Une fois l'application téléchargée, l'appareil se connecte automatiquement, sans configuration nécessaire, selon une technologie brevetée par Open Garden, au réseau communautaire crypté créé par les autres utilisateurs de l'application à proximité, qu'ils empruntent un réseau WiFi, 3G et même 4G, ou une femtocell, une mini antenne-relais domestique qui améliore la couverture mobile en intérieur.

Le rêve des trois fondateurs, un ancien de Skype et deux anciens de BitTorrent, spécialistes des technologies de connexion pair-à-pair, est d'en finir avec le « jardin clos » (« walled garden ») des opérateurs mobiles « dont les réseaux sont séparés par des murs », et de créer un vaste « jardin ouvert » (« open garden »), un réseau communautaire permettant d'être tout le temps connecté, y compris à l'étranger. Open Garden pourrait-il alors ouvrir la voie aux «passagers clandestins», ces internautes qui utiliseraient la connexion des autres sans en payer aucune? Conscient de ce problème, la start-up indique travailler sur plusieurs solutions, notamment un système de crédits: quand on ouvre son accès à Internet, on collecte des crédits qu'on peut ensuite utiliser pour se connecter à d'autres appareils.

Pour plus de détails, voici la vidéo de présentation du service Open Garden :


0 commentaires:

Publier un commentaire