mercredi 27 juin 2012

La solitude touche 4,8 millions de Français

 ~ Commenter



"Les solitudes" touchent 4,8 millions de personnes, soit 11% de la population (contre 9% en 2010), qui n'ont ni famille, ni amis, ni relations de voisinage, ni même professionnelles. "Il y a des réponses à tout cela", souligne la responsable des solitudes à la Fondation de France.


Selon cet organisme, "sont considérées comme étant en situation  d'isolement relationnel les personnes qui n'ont pas ou peu de relations sociales au sein des cinq réseaux sociaux que sont le réseau familial, professionnel, amical, affinitaire et territorial".

Ainsi, "la solitude touche particulièrement les personnes peu diplômées ou sans travail", constate la Fondation, "car elles ont du mal à trouver leur place dans le monde". Ainsi, pour le sociologue Alain Mergier, l'augmentation du taux de chômage liée à la crise économique actuelle "a produit une grande vulnérabilité".

La Fondation de France précise quant à elle que "l'augmentation du nombre de personnes en situation d'isolement tient moins à la progression du chômage qu'à un affaiblissement de la fonction intégratrice du travail liée à l'instabilité de l'emploi, aux nouvelles formes de du travail et aux changements managériaux qui limitent les possibilité d'échanges".



Cafés associatifs, jardins partagés, coopératives d'emplois La Fondation dispose d'un budget de 136 millions d'euros pour mettre en place "des projets pour ceux qui se sentent seuls, qu'ils aient l'opportunité d'être utiles et de sentir que les autres comptent sur eux.


Le pire, précise le rapport de la Fondation de France est "le sentiment de ne plus compter pour personne".

0 commentaires:

Publier un commentaire